CODY (Parcs du Grand Téton et du Yellowstone Partie 3)

Publié le par Fran et La Madricaine

Pour tourner la page du Wyoming, je consacre ce post à la ville de CODY, située à seulement 52 miles (84 kms environ) à l'Est du Parc National du Yellowstone.

 

La route qui nous y conduit est absolument magnifique offrant une vue imprenable sur la vallée et au fur et à mesure de notre descente, les températures augmentent ce qui est encore plus agréable.

 

P1020161.JPG

 

214_1414terniv_DxO.jpg

 

Peu avant d'arriver à Cody, nous nous arrêtons au barrage de Buffalo Bill qui permet l'irrigation des terres dans la plaine pour éviter le désert !

 

P1020167.JPG

 

Encore plus que Jackson Hole, Cody représente l'image que l'on se fait du Far West. avec sa rue principale (la Sheridan Avenue) bordée de saloons, de bâtiments bas en bois ou en briques rouges et les cowboys qui déambulent ou se détendent ;o) 

 

Mes-Images-3-5511.JPG

 

Mes-Images-3-5512.JPG

 

Mes-Images-3-5506.JPG

 

Même le facteur fait très "couleur locale" !

 

P1020284.JPG

 

Fondée en 1896 par Buffalo Bill qu'on ne présente plus (William Frederick Cody qui, convaincu par des investisseurs, prêta son nom à une opération de promotion de la région) Cody a su garder un certain parfum provincial western particulièrement présent à l'Hôtel Irma.

 

Mes-Images-3-5504.JPG

 

Cet Hôtel fut également construit par Buffalo Bill pour accueillir les visiteurs venus en train pour se rendre au Yellowstone et plus de 100 ans après, il a gardé sa vocation.

 

Durant les mois d’été, l’hôtel présente "The Cody Gunfighters", un spectacle gratuit de rue où des comédiens vêtus en cow-boys se tirent les uns sur les autres à grands coups de Colt et de Winchester. Très réaliste – l’un des comédiens ressemblant beaucoup à Buffalo Bill – la scène attire toujours les foules.

 

aP1000672.jpg

 

Mes-Images-3-5519.JPG

 

A la sortie de la ville, nous avons beaucoup aimé nous promener dans la Old Trail Town qui regroupe une collection de 26 bâtiments datant des années 1880 à 1900 reconstituant ainsi ce qu'était un village western avec en son centre, plusieurs charrettes. La plupart se trouvait à moins de 150 miles (241 kms). Ils ont été démontés, puis remontés à l'endroit même où devait être érigée initialement la ville de Cody.

 

Mes-Images-3-5471.JPG

 

Ces barraques et autres maisons d'époque authentiques nous ont replongé dans l'atmosphère de la conquête de l'Ouest. L’absence d’animateurs costumés tels que l’ont en trouve habituellement dans ce genre de village et fort appréciable et donne à l’ensemble une impression de village fantôme.

 

Mes-Images-3-5487.JPG

 

Ici, The Rivers Saloon de 1888 avec son miroir, son crachoir, son piano et sa porte criblée de trous de balles. 

Sturgis065 

  

 

Ci-dessous, The Burlington Store, épicerie-mercerie de 1897 : 

Mes-Images-3-5494.JPG

 

Et là, The Coffin School de 1884 :

 

Mes-Images-3-5496.JPG

 

Dans cette cabane "Hole in the Wall Cabin" (1883), du nom d'un passage à travers les montagnes du Wyoming, les hors-la-loi comme Butch Cassidy, Sundance Kid ou encore Gallagher, auteurs de nombreux vols de banques, se donnaient rendez-vous. Toutefois, c’est surtout l’histoire des vrais cowboys qui ont vécu et qui vivent toujours à Cody qui lui confère son authenticité.

 

 

(Nous avons passé les appareils photos en mode sépia et le résultat nous plonge davantage dans l'ambiance).

 

P1020237.JPG

   

Marcher seul sur les trottoirs de bois de la rue déserte et entrer dans les maisonnettes et commerces abandonnés a quelque chose d’irréel.   

P1020179.JPG

 

P1020253.JPG

 

Dans Old Trail Town on découvre également la cabane de Curley, éclaireur Crow du Général Custer (Little Big Man joué par Dustin Hoffman au cinéma) qui, survivant à la bataille de Little Bighorn, annonça la défaite, mais aussi un cimetière. Ne cherchez pas ici la tombe de Buffalo Bill car il repose sur les hauteurs de Denver (Colorado).

 

Par contre, on peut y voir la tombe de Jeremiah Johnston, trappeur-chasseur qui engagea une guerre personnelle à l'encontre des indiens de la tribu des Corbeaux qui avaient tué son épouse. Vous avez d'ailleurs peut être vu un film le concernant, avec Robert Redford incarnant son personnage.

 

P1020220.JPG

  

Bref, bien plus qu'un musée, cette ville reconstituée ressuscite parfaitement l'atmosphère des premières villes de l'Ouest dans lequel on plonge facilement avec la certitude que la vie était encore plus rude et plus anarchique qu'on se l'imaginait !

 

Cody est également très connue pour ses rodéos quotidiens de juin à août. Ayant fait ce voyage début septembre, nous n'avons pas pu assister au spectacle, mais comme nous en avions vu un à Cincinnati, la déception n'était pas trop forte.

 

A condition d'arriver tôt le matin dans cette jolie ville, une seule journée peut suffire pour tout voir, y compris le grand espace culturel réunissant cinq musées dont celui relatif aux tribus d'indiens de la région (Sioux, Cheyennes, Blackfeet, etc...) : le Buffalo Bill Historical Center.

 

Je vous conseille de prendre une petite heure pour faire LA photo souvenir en mines patibulaires.........c'est si fun !

 

Projet4.jpg

 

Le récit de ce voyage fabuleux est maintenant terminé, mais j'aurai le plaisir de vous retrouver sous peu, pour vous parler, dans un premier temps, de quelque chose qui fait partie de ma vie de tous les jours, car je sais que vous attendez ça aussi !!!

 

Mille mercis pour vos messages adorables.

 

Bon weekend à vous !

 

A bientôt.

 

 

 

 

Publié dans Wyoming

Commenter cet article

Maïté 13/08/2011 09:17


Merci pour ce merveilleux voyage
Prendre les photos en mode sépia extraordinaire


Marie France 26/07/2010 17:38


En passant d'un blog de scrap à l'autre, je suis arrivée ici et je suis super contente d'y voir les photos des USA. En 2005, j'ai fait aussi Yellowstone, Grand Teton, Jackson Hole, Cody avec sa
ville fantôme et son rodéo, nous sommes ensuite parties sur le Sud Dakota. Nous avons beaucoup aimé cette petite ville où nous y avons passé plusieurs jours car on s'y sent tellement bien et on a
pu admirer le défilé du 4 juillet. C'est vrai que la route entre Yellowstone et l'arrivée à Cody est magnifique. Je me suis revue quelques années en arrière, un vrai plaisir. Merci pour ces photos
et ces récits.
Marie France


nath 01/05/2010 10:08


tout simplement merci de nous faire partager toutes ses photos et pour les explications..


krystel/bob376 18/04/2010 22:05


vraiment magnifiques ses photos, que de bons souvenirs, génial


karilou 18/04/2010 11:47


un fabuleux voyage à travers ton récit ! les photos sont superbes comme toujours
bisous
karilou