LES KEYS (chap 4)

Publié le par Fran et La Madricaine

Pour ce dernier chapitre consacré à la Floride, je vais vous parler des Keys, situés à l'extrémité Sud. Les Keys sont de splendides chapelets d'îlots protégés par l'unique barrière corallienne d'Amérique du Nord.

Et comme toujours, voici ci-dessous une carte pour vous permettre de les visualiser :

Comme vous pouvez le voir, tant les Bahamas que Cuba sont tout près.

Après 1h30 de route depuis le centre de Miami, nous commencons à emprunter ces longs ponts interminables enjambant la Florida Bay qui separe donc l'Océan Atlantique du Golfe du Mexique. Ces ponts constituent l'unique axe routier (Overseas Highway) possible pour vous rendre sur ces îles, et renforcent cette idée que l'on a d'aller jusqu'au bout du monde.


La plus grande île de l'archipel des Keys, la première qui fut habitée, et qui désormais est très animée le weekend par le flot des habitants de Miami qui viennent s'y détendre, c'est Key Largo.

Elle n'a vraiment rien d'exceptionnel mais donne le ton : les Keys, c'est avant tout un esprit de décontraction, on s'y sent en vacances toute l'année.

Les magasins de pêche sont très nombreux. Ils vendent et louent des équipements et des permis, permettent aussi les services d'un guide, des croisières de pêche.

La Floride du Sud comprend des zones de pêche importantes grâce à l'influence du Gulf Stream (courant maritime chaud) et les espèces des grands fonds, comme le marlin, le mérou, le tarpon y abondent.

Je ne sais pas pour vous, mais quand je regarde ces clichés de gros poissons suspensus exhibés comme des trophées, je pense à Hemingway. D'ailleurs, c'est à Key West qu'il a vécu, une dizaine d'années. Malheureusement, nous n'avons pas pu y aller (bien que seuls 60 kms restaient à parcourir), car le chemin de retour vers Miami aurait été trop long.


L'architecture des maisons des Keys est assez simple pour répondre au climat chaud et à la rareté des matériaux.

Ainsi, on peut noter les grandes fenêtres à guillotine pour laisser passer l'air frais, les larges vérandas aident à se procurer de l'ombre, les sculptures en bois des balustrades rappellent les maisons que nous avions pu voir en Guadeloupe.

Les peintures colorées des façades sont très à la mode.

Sur les Keys, nous retrouvons également une végétation tropicale.


Windley Key abrite un Théatre de la Mer qui fut en 1946 le 2ème parc aquatique de Floride. Aujourd'hui, il est toujours célèbre pour ses spectacles de dauphins et d'otaries. Je peux vous dire que cette halte fut très appréciée par les filles.


Les Keys sont donc reliées entre elles par une succession de ponts sur les eaux dont le plus long est le Seven Mile Bridge (un peu plus de 11 kms).



Une fois passé ce pont, les Keys changent d'apparence. Le pays est plus rude et moins urbanisé. Les bois sont plus nombreux et la faune et la flore plus variées. Et surtout, le rythme de vie est nettement plus lent.


Vu la chaleur et l'appel des eaux turquoises, transparentes et peu profondes, nous avons passé l'après-midi à nous baigner dans le Bahia Honda State Park qui dispose de la plus belle plage des Keys.


Cette plage de sable blanc est bordée d'une dense forêt tropicale que sillonnent des pistes. Nous n'étions pas gênés par les touristes, n'est-ce pas ? Ce fut très difficile de sortir de l'eau et de quitter cet endroit paradisiaque


Allez, je vous laisse rêver à votre tour ;o)))))

A très bientôt et encore merci pour vos messages adorables.

Publié dans Floride

Commenter cet article

katell 05/02/2010 22:13


Je découvre ton blog grâce à Patscrap...wahoooooooooooo!! génial!!! moi qui adore les USA je suis gâtée!! et si je laisse mon com' ici sur ce post sur les KEYS c'est parce que normalement dans 15 j
je devrais y être :-D Tes photos tes récits me donnent envie. vivement le 16 février date du départpr la Floride!
Bises je reviendrai (en parallèle je regarde ton blog de scraps....j'étais en avril 2009 à punta Cana ;-))


Marinette 29/10/2008 07:53

superbes photos je ne me lasse pas de les regarder
merci
bizzz
Marinette

bea 20/10/2008 21:31

rhhoooo ! blogline avait bloqué les messages depuis le 29 septembre! j'ai tout lu ! merci encore pour tous les reportages ! bises.béa

caroline60 20/10/2008 20:31

quel plaisir de vous relier et de partager avec vous deux ces magnifiques paysages et son mode de vie
une vraie invitation au voyage, j'aime beaucoup vos articles
à bientot

Marie-Claude 47 17/10/2008 21:42

Tu m'étonnes qu'il soit difficile de quitter ces paysages...
Ah vraiment, vous aurez fait de belles promenades en amérique.